Connexion :

Aides financières

Actuellement, deux aides financières existent afin de réduire le prix du camp et permettre à un maximum de jeunes d'y participer.

La réduction d'impôt

Les camps sont maintenant reconnus comme étant des centres de vacances agréés. Cela permet entre autre l’accès à une réduction d'impôt mais sous certaines conditions citées ci-dessous:
 
• La personne qui demande la déduction doit bénéficier de revenus professionnels et avoir l’enfant qui a participé au camp fiscalement à sa charge (Attention : il est important que la personne qui paie les frais ait effectivement l’enfant fiscalement à sa charge).
 
• L’enfant concerné doit être âgé de moins de 12 ans au moment de sa participation au camp (lorsque le 12ème anniversaire de l’enfant survient dans le cours de la période imposable, seuls sont déductibles les frais afférents à la période qui précède cette date anniversaire).
 
Le montant maximum de frais déductibles est fixé à 11,20 € par jour de participation et par enfant. Ce montant s’entend par journée, quelle que soit la durée de l’accueil. Dans notre cas, le prix étant inférieur au montant maximum déductible (11 jours x 11,20 € = 123,20 €), la totalité du prix du camp sera retenue dans la réduction.
 
Vous devez mentionner le montant payé pour le camp au cadre X, rubrique B, code 1384 de votre déclaration d'impôt. la réduction d'impôt s'élève à 45% de ces dépenses et est calculée automatiquement.
 
Ces renseignements sont données à titre informatif à la date du 25/04/16 et sont à vérifier via ce lien ou auprès du ministère des finances.
 
Remboursement mutuelle
 
Il vous suffit simplement de leur transmettre l'attestation qui vous sera remise en fin de camp (à la reprise des bagages le 31 juillet). Chaque mutuelle a ses propres règles concernant le montant remboursé. Le mieux est de vous renseigner auprès de votre mutuelle. En attendant, pour certaines d'entre elles, voici l'intervention qui vous sera octroyée :
 
- La Mutualité libérale prévoit une intervention de 1,20€ par jour avec un maximum de 20 jours par année pour les enfants de 2 à 18 ans participant au camp.
- La Mutualité chrétienne (pour la région du Hainaut Oriental) prévoit une intervention de 2,50€ par nuitée pour les participants au camp.
- La Mutualité socialiste prévoit une intervention de 35€/an pour l'enfant participant au camp.
- La Mutualité neutre prévoit une intervention de 75€/an pour les enfants de 3 à 18 ans particpant au camp.
(Ces montants sont donnés à titre informatif à la date du 25/04/16 et sont à vérifier auprès de votre mutuelle)